Les algues en eau de mer

Publié le : 02/06/2018 18:00:30
Catégories : Blog Poisson d'Or Rss feed

Algues hautes (Caulerpa, Halimeda…etc.)

Les algues «décoratives» (également appelées macroalgues) sont la plupart du temps désirées dans les aquariums d’eau de mer car elles sont belles et éliminent les nitrates et les phosphates de l’eau.
Cependant, ces algues peuvent également devenir problématiques lorsqu’elles se développent de manière incontrôlée car elles peuvent recouvrir les invertébrés.
Une quantité contrôlée d’algues hautes est cependant à recommander.

Algues filamenteuses:

Algues filamenteuse

Un excès, même limité, de nitrates (NO3> 10 mg/l) et de phosphates (PO4> 0,1 mg/l), des nutriments pour ces algues inesthétiques, facilitent leur multiplication.
Souvent, les réacteurs calcaires sont mal réglés et libèrent du CO2 qui stimule fortement la croissance des algues.
Un taux mesurable de fer (Fe) conduit également souvent à l’apparition d’algues filamenteuses.

Les Bryopsis

Bryopsis


Il faut préalablement contrôler les nutriments disponibles en aquarium, et si les nitrates et/ou phosphates sont hors-normes en récifal, la lutte contre cette algue sera compliquée. Toutefois, on constate souvent que les bryopsis (ou derbesia) croissent aussi en milieu pauvre en azote et phosphore.
L'une des solutions, chimique, et assez facile à tenter consiste à augmenter brutalement le magnésium, pour atteindre un coefficient de 4 par rapport à la concentration en Calcium au lieu de 3,2 en conditions normales. En chiffres, cela donne une concentration en magnésium augmentée jusqu'à 1600 mg/l (au lieu des 1300 mg/l habituellement constatés en aquarium). Le changement doit être brutal, rapide pour provoquer un choc osmotique sur cet élément. S'il y a des phosphates en excès, cette augmentation de concentration en magnésium sera certainement pertubée par précipitation...
Une autre solution est d'introduire un prédateur naturel de ces algues dures, peu appréciée (voir ignorées!) des poissons algivores. On peu alors s'orienter vers des escargots ou surtout une limace dont les bryopsidales font partie du menu alimentaire habituel et usuel de cette espèce : il s'agit d'Elysia crispata ou que les aquariophiles marins connaissent plus sous le taxon (ancien et invalide) de Tridachia crispata.


Algues siliceuses:

Algues siliceuses

Attention: parfois confondues avec des algues gluantes! Les algues siliceuses ne sont cependant pas gluantes mais rugueuses.
Souvent, elles sont présentes simultanément (colonies mélangées brunes foncées à noires).

1. Le taux d’acide silicique est la cause de leur multiplication (eau du robinet/de puits). Tester
Tester le taux de silicates avec JBL Silikat-Test.
Si cette concentration est supérieure à 0,4 mg/l, un éliminateur de silicates efficace (JBL SilicatEX) doit être utilisé.

2. Si les taux de silicates sont élevés dans l’eau du robinet, un osmoseur peut être utilisé (permet d’éliminer 95% des silicates).

3. Compliqué mais efficace: un échangeur d’ions équipé de la résine spéciale MP 600 élimine l’acide silicique de manière ciblée.
Lorsque l’échangeur d’ions est monté en aval d’un osmoseur, sa tâche consiste seulement à éliminer les 5% de silicates restants que ce dernier à laissé passer. Il peut donc rester longtemps en service avec d’être régénéré.


Algues gluantes cyanobactéries.

Cyanobactéries

Qu'est-ce que c'est?

Malgré son apparence d'algues comme, cyanobactéries-aka cyano, les algues bleu vert ou algues visqueuses-est, comme son nom l'indique, une forme de bactéries. Il forme souvent gluants, tapis faiblement fixés sur la rocaille, substrat , et d'autres surfaces dans l'aquarium (y compris les coraux). Des bulles peuvent se former dans ces tapis et peuvent éventuellement les amener à se détacher et se lèvent dans la colonne d'eau. Dans les systèmes marins, la cyano apparaît fréquemment dans une certaine nuance de rouge, mais il vient dans une variété d'autres couleurs, ainsi, comme le vert bleuâtre foncé, violacé, et même noir.

Quelles sont les causes?

Les cyano se produisent lorsque les niveaux de nitrate phosphate et des composés organiques dissous deviennent trop élevés. Plusieurs facteurs sous-jacents peuvent conduire à des excès de nutriments dissous, et donc une épidémie de cyano, y compris:

Insuffisants ou inexistants d'écumage
La surcharge et/ou une suralimentation
L'insuffisance des changements d'eau
L'utilisation non judicieuse des additifs d'aquarium
L'utilisation de l'eau de source qui contient du nitrate ou de phosphate
Circulation d'eau insuffisante zone morte

Comment puis-je me débarrasser ?

Pour éradiquer les cyanobactéries, il est nécessaire d'attaquer non seulement le symptôme du problème (la cyano lui-même), mais aussi la cause ou les causes sous-jacentes. Cela signifie une attaque sur plusieurs fronts.

étape 1

Utiliser de l'eau de la source RO / DI
Si vous utilisez de l'eau du robinet sans la purifier vous ajoutez probablement des nitrates, phosphates, et d'autres éléments nutritifs dissous à chaque changement d'eau. Pensez à investir dans une bonne osmose inverse (RO) ou d'osmose inverse / désionisation ( RO / DI ) unité pour enlever ces impuretés de votre eau du robinet.

étape 2

Intensifier votre programme de changement d'eau
par exemple, si vous faites un toutes les deux semaines (comme dans une fois toutes les deux semaines) l'intensifier à une fois par semaine ou maintenir la même fréquence, mais augmenter le volume d'eau que vous changez à chaque fois -encore une fois, en utilisant RO- ou RO / eau DI-purifié.

étape 3

Lors de chaque changement d'eau, brosser autant que possible les cyano sur les rochers et autres surfaces et aspirer rapidement les algues délogées du système.

Une technique utile est d'enrouler une brosse à dents sur le siphon du tuyau de façon à la brosse étend quelques cm au-delà de la fin de celui-ci. Avec ce ce matériel, tout cyano libérer avec la brosse sera aspirée immédiatement.

étape 4

Évaluer plus bas l'alimentation des poissons
Parfois, il est difficile d'être objectif quant à savoir si votre aquarium est surchargé et suralimenté ou non. Il est essentiel d'évaluer les facteurs et faire des ajustements si nécessaire.


étape 5

Évaluez votre écumeur
Assurez-vous que votre écumeur est en train de faire son travail. Est-il produit une grande quantité d'écume? Sinon, il doit être ajusté pour obtenir le bon mélange air / eau. Aussi, assurez-vous que le col de l'écumoire est complètement propre. Une accumulation de déchet va interférer avec la production de mousse appropriée.

Parfois, un écumeur de protéines produit une quantité correcte d écume, mais est tout simplement trop petit pour gérer les matières organiques dissoutes produites dans un système donné. Si vous pensez qu’est le cas, envisagez de remplacer votre écumeur actuel avec un modèle classé pour un plus grand aquarium. Bien sûr, si vous ne disposez pas d'un écumeur, cela devrait être votre prochain achat.

étape 6

Intensifier le brassage
Comme mentionné, la cyano est favorisé par les zones de morte elle à plus de difficulté à s'installer où la circulation est rapide. Toutes les zones «mortes» dans votre aquarium (en témoigne l'accumulation de détritus) devraient être éliminées par l'ajout ou la redirection des pompes ou d'autres sources de mouvement de l'eau.

étape 7

Maitriser le rajout des additifs.
Si un additif ou un supplément est pas absolument essentiel à la santé de votre biotope,n'en rajoutez pas la plupart des aquariums récifaux en un taux d'oligo-éléments trop élevé !!
Se méfier des recettes miracles et autre produit riche en acides aminés.


étape 8


Patience!
Votre problème de cyanobactéries ne se développe pas du jour au lendemain, et il ne sera pas résolu plus rapidement en fait, cela peut prendre plusieurs mois pour inverser la tendance en votre faveur. Il est donc important d'être patient que vous implémentez ces stratégies et de prendre la bataille pour les éliminer votre persévérance finira par payer!

Elles poussent aussi bien en présence qu’en absence de nutriments (en fonction de l’espèce).
Utiliser des ennemis naturels comme les oursins diadème ou les bernard l’hermitte.
La qualité de l’eau (potentiel redox) et la dureté carbonatée (KH) doivent être augmentées.
Le potentiel redox reflète le rapport entre les processus réducteurs (négatifs)
le rapport entre les processus réducteurs (négatifs) et oxydants (positifs) dans l’eau en millivolt (mV) et ne peut être déterminé qu’avec un appareil de mesure spécial.
Plus la quantité de matières organiques en dégradation dans l’eau est élevée (algues, restes de nourriture, poissons morts), plus le potentiel redox est faible
Plus on retire de déchets, plus il monte. Un fort potentiel redox prévient non seulement le développement des algues gluantes mais aussi celui des autres algues inesthétiques «inférieures».
Un appareil de mesure du potentiel redox est un instrument très efficace pour résoudre les problèmes d’algues. En effet, il permet de contrôler l’efficacité de chaque étape grâce au potentiel redox lorsque la valeur augmente, c’est un succès,si elle diminue, les efforts n’ont servi à rien!
Les mesures suivantes sont utiles: nettoyer les coins mal brassé, renforcer le courant, instaurer un courant par intervalle, nettoyer les masses filtrantes avec de l’eau oxygénée (H2O2).



Privez les algues de leurs nutriments!

RowaPhos

Aucune mesure individuelle ne permet à elle seule de résoudre les problèmes d’algues
dIl est donc indispensable de se pencher sur tous les facteurs présentés
Déterminez la quantité de nutriments pour les algues: les nitrates (NO3) et les phosphates (PO4) stimulent la multiplication des algues en aquarium lorsque les valeurs suivantes sont dépassées:

Nitrates: 5-10 mg/l (JBL Nitrat Test)
Phosphates: 0,1 mg/l (JBL Phosphat Test sensitive)

Voici comment éliminer les nutriments.

Pour éliminer les nitrates dans l’aquarium: utiliser JBL BioNitratEX (solution biologique à long terme) ou JBL NitratEX: solution à effet immédiat.
Pour éliminer les phosphates dans l’aquarium: Soit avec un matériau de filtration spécial (JBL PhosEX ultra), soit avec la préparation liquide JBL PhosEX rapid.

Rapport nitrates-phosphates que le rapport phosphates/nitrates exerce une forte influence sur la croissance des algues.
Le rapport idéal est de 1:32 (1 part de phosphates pour 32 parts de nitrates).
Hors de cette gamme se situant entre 1:15 et 1:30 au maximum, les algues se développent significativement, surtout les algues vertes et cyanobactéries.
On peut en déduire qu’une diminution sélective d’un composé en excès (par ex. les phosphates) conduit à la réduction de la croissance des algues.

Améliorez la qualité de l’eau!

Bubble King

Point important l'écumage,le choix d'un écumeur performant permet d'enlever la matière organique avant transformation en nitrates.
Autre point le brassage vous devez compter sur 20 à 30 fois le volume de votre aquarium,cela évite la dépose des sédiments et contrarie la croissance des algues indésirable.

Partager ce contenu